Une réunion mi Décembre qui s’inscrit dans une dynamique

Les « responsables financiers », majoritairement les parents, des enfants entrant en première année du Cycle Préparatoire sont conviés à une réunion de présentation des études des deux années de Prépa intégrée, début Octobre au Kremlin Bicêtre.

Cette rencontre fait suite aux premières semaines de cours des étudiants, et permet de communiquer quelques premières notes qui sont en elles-mêmes parfois difficilement interprétables sans informations complémentaires. Les étudiants sont encore en pleine phase de découverte de différentes matières, mais aussi du système d’évaluation à base de QCM (avec des points positifs pour les bonnes réponses mais aussi négatifs pour les mauvaises). A cette occasion, l’école donne aux parents d’élèves accès à un site internet permettant de contrôler les absences des enfants puis les notes obtenues en contrôle continu. Cela permet de vérifier que les étudiants sont bien « concentrés » sur leurs études et n’ont pas de difficultés majeures. Mais attention, une mauvaise note à un contrôle n’est en soit pas rédhibitoire. L’expérience montre que les paramètres les plus importants à surveiller sont la moyenne et l’évolution.

Autre évènement important de la rentrée pour les étudiants de première année : la semaine de contrôle qui est positionnée début Novembre. Sorte de « pré-partiels », ces contrôles permettent aux étudiant de réviser toutes les matières étudiées depuis début septembre et de faire une répétition avant les partiels du premier semestre qui les attendent début Janvier.

Et c’est ainsi que vers fin Novembre / début Décembre l’équipe enseignante a pu consolider presque toutes les notes de contrôle continu, et surtout se faire une opinion sur les élèves de première année qui ne trouvent pas leur rythme d’étude, fondamentalement différent de celui du Lycée.
 

L’heure du premier bilan détaillé

Vers mi Décembre, l’école organise une seconde rencontre parents-professeurs. Chaque parent se voit offrir la possibilité de faire un point d’étape avec le professeur principal de la classe de son enfant. Cette rencontre est très importante car elle vous permettra d’apprécier la situation personnelle de votre enfant vis-à-vis de sa scolarité à l’EPITA. Vous aurez une analyse des résultats de votre jeune étudiant, de ces points forts et de ces éventuelles difficultés. Nous vous recommande de venir avec votre enfant afin que vous entendiez tous la même analyse / les mêmes recommandations.

L’objectif de cet échange est bien entendu de confirmer une grande majorité des élèves dans leur parcours au sein de l’EPITA. Mais cette réunion sera aussi l’occasion de parler si besoin d’options alternatives, comme par exemple des possibilités de redoublement (qui ne sera accordé que si l’élève a le potentiel de rattraper vite le niveau) ou encore de réorientation offertes à certains étudiants, au sein des écoles du groupe IONIS et dès le début d’année 2016. Pour les étudiants qui le souhaitent, l’intérêt est de connaître les solutions existantes, permettant d’intégrer une nouvelle session de formation dès à présent, sans attendre la rentrée de septembre. En 2014/2015 la possibilité existait au sein de la structure IONIS, de reporter les financements prévus pour ce second semestre sur la nouvelle orientation.  Cela concerne principalement les élèves qui ont des difficultés particulières, qui pourraient avoir un doute sur leur orientation en spécialité informatique ou bien sur leur motivation à recevoir des enseignements scientifiques propres aux écoles d’Ingénieur. L’éventualité d’une réorientation est un choix personnel de l’étudiant et n’est en aucun cas imposée.

Pour information M. Courtois intervient régulièrement auprès de tous les élèves de SUP pour insister fortement sur le niveau minimum attendu afin de pouvoir continuer ses études au sein de l’Ecole. Les partiels de fin de semestre sont classiquement difficiles. Par retour d’expérience, obtenir une note « très au dessus de la moyenne » à ces partiels, qui rehausse une moyenne très basse en contrôle continu est un scénario assez rare. Un 5 ou 6 en contrôle continue se rattrape  très difficilement lors des partiels. Cela nécessite dans tous les cas un travail « très soutenu » pour se remettre à niveau sur tous les sujets vus depuis Septembre. Rappelons enfin que de nombreuses épreuves sont composées de questions portant sur le programme vu dans la semaine mais aussi de questions déjà posées lors de contrôles précédents – de mauvais résultats à ces types de contrôles seront sûrement mis en avant par l’équipe enseignante.

Nous vous conseillons de vérifier en préalable de ce rendez-vous les potentielles absences ainsi que les notes obtenues par votre enfant depuis le début d’année en utilisant les outils internet qui vous ont été fournis. Sachez cependant que les parents n’ont pas accès à la moyenne générale de l’élève par grande matière, ni aux éventuels comparatifs avec les autres élèves de la classe.C’est donc bien dans le cadre de l’entretien avec le professeur principal que vous obtiendrez une analyse fiable du niveau de votre enfant.

L’équipe enseignante est bien entendu accessible en dehors de ce rendez-vous

Comme vous pourrez le constater lors de la réunion de présentation du cycle préparatoire à l’école, l’équipe enseignante dirigée par Mme Cavatorta est disponible pour discuter avec votre enfant et/ou avec vous. Certains parents qui ne peuvent pas se libérer en Décembre pour cette journée de rencontre organisée par l’école, ou qui souhaitent faire un point d’étape avant début Décembre afin de bien comprendre la situation n’hésitent pas à prendre des rendez-vous individuels.

De la même manière, en cas de difficulté ou de doute particulier plus tard dans l’année, nous confirmons que l’équipe éducative est à votre disposition pour étudier un point particulier. Que lui recommander si votre enfant par exemple n’a pas le temps de réviser ses QCM le week-end parce qu’il doit faire ses TDs d’algo ? Ou si il considère qu’il n’a pas les élèments d’information nécessaires pour résoudre ses questions de TD ?
 

Chaque cas est différent, et il est aussi intéressant d’échanger entre parents d'Epitéens

Sachez que de nombreux enfants qui ont réussi à l’EPITA ont du faire des rattrapages pendant leur scolarité et qu’un certain nombre ont redoublé en cycle préparatoire. Tout comme dans de nombreuses classes préparatoires classiques ou les « 5/2 » ou « cubes » qui redoublent une année ne sont pas non plus exceptionnels. C’est ainsi que l’école vous permet de rattraper une partie des points manquants au premier semestre lors du second semestre. Mais attention : il faut que les fondamentaux se mettent en place et que votre enfant trouve son rythme / sa méthode de travail à l’école. C’est potentiellement cela le plus important au début.

Il faut donc savoir relativiser les difficultés rencontrées par les élèves, et travailler à identifier les causes réelles que vous devez en tant que parent aider à comprendre / corriger. Nous sommes à votre disposition pour vous aider, forts de l’expérience de nombreux parents qui sont déjà passés par là.