Un principe exigé par le CTI / obligatoire pour obtenir le diplôme d'ingénieur

L’EPITA impose un niveau minimum de 800 au TOEIC, le « Test of English for International Communication ». Cet examen permet de déterminer avec quelle facilité un locuteur non-anglophone utilise l'anglais tant au niveau de l'écrit que de l'oral. Ce test vise en particulier à évaluer les connaissances du candidat en situation professionnelle, sans pour autant entrer dans un jargon technique particulier.

Ce test est «OBLIGATOIRE», et aucun diplôme EPITA ne sera délivré sans que la note minimale de 800 points (ou 16/20 sur certaines Notations EPITA) ne soit obtenue.  C’est une recommandation très forte du CTI que la direction de l’école applique à la lettre.

Pour ceux qui suivent leur classe préparatoire à l’EPITA, un tout premier test à blanc sera réalisé dans le premier mois de la scolarité. L’objectif est de permettre à tous les étudiants d’évaluer leur niveau très tôt. On ne peut que vous recommander de vérifier que votre enfant se prépare bien en amont !
 

Le test officiel est organisé pendant les partiels d'ING1 et conditionne le passage en ING2

Le test officiel TOEIC est fait pendant les partiels d’ING1. En 2019 les nouveaux ING1 ont fait un TOEIC blanc en début d'année. J'ai compris que si le résultat n'était pas suffisant, il devait suivre les cours d'anglais pendant l'ING1 et présenter le TOEIC en Juin, avec un TOEIC blanc en Janvier. SI les résultat était suffisant, l'Epitéen pouvait présenter le TOEIC en Janvier, et éventuellement le représenter une seconde fois en Juin avec un léger surcout (on m'a parlé de 50 EUR). Nous avons échangé sur ce sujet sur le Forum - thématique "TOEIC ING1 pendant partiels S1 ou S2 pour la 2019 ?"

En cas d’échec, les élèves peuvent partir en stage en début d’ING2, et passer « à leurs frais » des tests TOIEC complémentaires jusqu’à franchir la barre des 800 points. Attention c’est tests sont relativement coûteux, et l’écart de niveau potentiel pour arriver à 800 points difficile à combler. Il faut prévoir environ 100 EUR par passage du TOIEC, classiquement organisé via un partenaire extérieur.

En théorie le retour en classe pour le deuxième semestre ING 2 est conditionné par l’obtention des 800 points aux TOIEC.
 

Quelques rares dérogations partielles ont existé

Dans l’hypothèse, non souhaitable bien entendu, ou un élève n’arriverait pas aux 800 points en début de second semestre d’ING2, alors c’est la décision de l’Ecole de le reprendre ou pas en cours. Nous avons ainsi vu de bons élèves à qui il ne manquait que quelques points qui avaient une « dérogation » avec obligation d’arriver au résultat attendu dans un délai court j’imagine.

L'école a signalé par exemple que début 2014 "14 dérogations exceptionnelles" avaient été données à des étudiants de la promotion 2015 n'avaient pas validé le TOEIC avant la rentrée des cours de majeure en ING2. J'en connais aussi personnellement plusieurs au sein de la 2017.
 

Ne pas attendre ING1 pour traiter ce sujet si votre enfant est tangent en Anglais

L'année scolaire ING1 est très chargée. Or tous les étudiants de Prépa passent de mémoire 2 TOIEC à blanc en début de cycle préparatoire (dont 1 en Septembre de la SUP). Il faut donc réagir vite si un étudiant a un niveau "moyen / faible". Nous avons rédigé un petit article sur ce sujet, avec différents retours de Parents d'Epitéens, que nous avons intitulé : "Comment aider un étudiant de Prépa "moyen/faible" en Anglais" dans les "Retours exp. cycle Prépa".